Lettre aux prescripteurs du livre de jeunesse


Quand Thierry Magnier m’a proposé de prendre la direction d’une collection de nouvelles pour ados, je n’ai pas hésité une seconde.
Pourtant, ce genre littéraire qui me passionne tant est le grand mal-aimé du monde éditorial français ! Tout le monde le dit, et même vous, libraires, documentalistes, bibliothécaires, enseignants, parents sans qui nos livres ne sont rien : La nouvelle, ça ne marche pas !
Eh bien, c’est ce que nous allons voir…

L’enthousiasme des premiers auteurs contactés, qu’ils soient des habitués de la littérature jeunesse ou qu’ils viennent de la littérature pour adultes, n’a fait qu’augmenter ma conviction que la nouvelle est LE genre qui correspond le mieux au comportement des jeunes de ce début de troisième millénaire. Zapping, téléchargement haut débit, SMS… Le monde va de plus en plus vite, et bien souvent, ce sont les ados qui donnent le rythme. Et pourtant, ils ont toujours autant besoin d’histoires. Quelques phénomènes éditoriaux le prouvent, mais aussi les films, les séries télévisés ou les mangas… Alors pourquoi ne pas réunir ces deux éléments : la vitesse et les histoires ? Pourquoi ne pas leur proposer des livres plein d’histoires qui se lisent vite ? Dans lesquels ils pourraient se promener et piocher à leur guise, à leur rythme ?
C’est tout le propos de cette collection. Une collection de livres qui sont autant de collections d’histoires.
Une collection ouverte à tous les genres, du récit intimiste à la SF, du polar à la fantasy, en passant par l’aventure, la comédie, le récit historique ou engagé. Une collection qui ne s’interdit rien tant qu’il s’agit de faire route vers ce qui est le cœur de la littérature : les histoires, les personnages et les émotions qu’ils véhiculent. Une collection tournée vers le seul plaisir de lire et conçue pour les jeunes qui, alors que la nouvelle est au programme de la 3e, n’ont quasiment, dans ce genre, que les classiques à se mettre sous la dent.

En ajoutant cette nouvelle collection à son catalogue, Thierry Magnier a trois ambitions :

• Combler un manque et répondre à une réelle demande des collèges ;
• Offrir aux jeunes encore et toujours plus d’histoires, de « l’extrait de littérature » ;
• Faire des ados les lecteurs de nouvelles d’aujourd’hui et de demain.

Alors il NOUS faut faire savoir aux jeunes lecteurs qu’en mars 2006, une collection de nouvelles naît pour eux. Nous qui ? L’éditeur, les auteurs ET vous, libraires, documentalistes, bibliothécaires, enseignants, parents, vous les passeurs de livres de jeunesse.


Mikaël Ollivier
Directeur de collection
Février 2007

 

 Retour à la page "Nouvelles" Remonter en haut de la page Haut de la page   Retour ŗ l'accueil Retour à l'accueil